On passe en revue les 10 principaux types de bois pour meuble

Table d'intérieur design en bois

Nous allons dans cet article aborder les 10 principaux types de bois pour meuble (et même un peu plus) ! Entre caractéristiques, avantages, inconvénients, tendances, entre bois durs et bois tendres, entre bois composites et bois exotiques, nous allons tout décortiquer pour vous !

Les bois durs

Les caractéristiques des bois durs pour les meubles

Les bois durs désignent généralement le bois des feuillus (dont les feuilles perdent leurs feuilles à l’automne). Les essences appartenant à cette catégorie sont plus dures.

Ne portant pas leur nom pour faire joli, les bois durs sont la plupart du temps plus durs et plus solides ! Leur haute densité les rend également plus durables et plus stables.

Il faut également souligner leur résistance naturelle à la pourriture et aux insectes.

Densité et solidité

Il faut tout d’abord savoir que ce qu’on appelle densité est le rapport entre la masse du bois et son volume. On parlera donc aussi de masse volumique. Ainsi, cette densité permet de déterminer le poids et renseigne sur la dureté et la résistance à la compression.

Les bois durs ont généralement une masse volumique supérieure à 600 kg/m3.

Plus la densité du bois est élevée, plus il est résistant et solide.

Exemples de bois durs populaires

Dans la famille des bois durs utilisés pour fabriquer des meubles, nous appelons le :

  • Chêne ;
  • Hêtre ;
  • Érable.

Et dans les bois mi-durs le :

  • Noyer.

Avantages et inconvénients de l’utilisation de bois durs

Comme vu plus haut, les bois durs font preuve d’une durabilité exceptionnelle et d’une résistance naturelle à la pourriture et aux insectes.

Il faut toutefois relever leur coût élevé ainsi que leur difficulté à être travaillés. Leur haute densité les rend plus difficiles à couper, à façonner et à assembler.

Les bois tendres

Les caractéristiques des bois tendres pour les meubles

Les bois tendres sont plus fragiles que les bois durs, mais plus faciles à manipuler, à transporter, et moins coûteux.

Faible densité et résistance

Du fait d’une faible densité, les bois tendres sont moins résistants que les bois durs.

Exemples de bois tendres

Dans la famille des bois tendres, on retrouve le

  • Pin sylvestre ;
  • Sapin ;
  • Cèdre ;
  • Épicéa ;
  • Aulne.

Utilisations courantes des bois tendres dans la menuiserie

On retrouve les bois tendres pour la fabrication de meubles d’intérieur et de menuiseries extérieures.

Le bois composite

Explication des bois composites et de leur utilisation dans la fabrication de meubles

Le bois composite est un matériau composé de fibres de bois et de polymère (fibres plastiques). Celles-ci sont complétées par des pigments pour la coloration des lames et des panneaux, ainsi que par des additifs pour la protection antifongique.

Ce matériau est désormais utilisé pour la construction de terrasses, de bardages, de clôtures, de portails, pontons, mobilier urbain, etc. Il permet beaucoup de personnalisation et se prête très bien à la découpe de bois sur-mesure.

MDF (Medium Density Fiberboard)

Le MDF pour medium-density fiberboard ou panneau de fibres à densité moyenne, est un panneau de fibres de bois à des masses volumiques variables. Matériau industriel, il est isotrope, facile d’emploi, disponible en de multiples épaisseurs, polyvalent. Il se substitue dans bien des cas au contreplaqué (plus onéreux).

Panneaux de particules

Le panneau de particules de bois est un panneau constitué d’un aggloméré de particules issues du recyclage ou de chutes de bois.

Les trois principales catégories :

  • Le contreplaqué : composé de feuilles complètes de bois déroulées à partir d’un tronc et collées entre elles en couches successives ;
  • Le lamellé ou OSB : assemblage de fines lamelles de bois de quelques centimètres de longueur, collées par cuisson afin de reconstituer la texture d’un bois ;
  • L’aggloméré : confectionné à partir de petites particules de bois pressées et collées entre elles, d’où l’appellation « panneau de particules ».

Avantages et inconvénients des bois composites

Le bois composite apporte un certain nombre d’avantages : hydrofuge, imperméable, résistant à l’humidité et aux intempéries, doté d’une protection anti-décoloration, insensible aux rayons du soleil, résistant aux taches, facile à entretenir et à nettoyer.

Les bois composites sont en revanche moins chaleureux et moins agréables au toucher que le bois naturel. Ils peuvent également être sensibles à la décoloration et peuvent être plus à même de développer des taches.

Le bois exotique

Présentation des bois exotiques et de leur attrait

Le bois exotique est naturellement imputrescible, ce qui lui procure une excellente longévité. Sa structure dense lui permet de résister bien plus longtemps aux intempéries qu’un matériau classique. Son aspect est chaleureux, esthétique, élégant. À noter qu’il peut durer parfois plus d’un siècle sans se détériorer.

Couleurs et motifs uniques

En optant pour un bois exotique, vous ouvrez la porte aux couleurs plus peps et rafraichissantes ainsi qu’aux motifs divers et variés.    

Exemples de bois exotiques

Dans la famille des bois exotiques, nous appelons le :

  • Padouk ;
  • Acajou ;
  • Teck ;
  • Bambou ;
  • Amourette.

Considérations éthiques et environnementales liées aux bois exotiques

Réalité déplorable : avec l’intensification de la production de bois, la destruction des forêts s’accélère. Et c’est bel et bien la production de bois exotiques qui a le plus grand impact environnemental et social. Car bien souvent, des coups à blanc sont pratiquées dans les forêts tropicales primaires et ce sans aucune forme de gestion et de « replantation » des essences.

En parlant de cela, les nouveaux matériaux de construction sont-ils forcément écologiques ? On en parle juste ici !

Le bois de récupération

Les avantages de l’utilisation de bois de récupération pour les meubles

Le bois massif recyclé, traité et restauré dans les règles de l’art, est un matériau noble et précieux pour fabriquer des meubles de qualité. Utilisé pendant des années avant de se transformer en meuble, il a eu le temps de complètement sécher, aucun risque donc de déformation et de fendillements.

Aspect écologique et esthétique

Les ressources naturelles de notre planète ne sont pas inépuisables. L’utilisation de bois recyclé s’inscrit de ce fait dans une démarche écologique. En effet, cela contribue à réduire les effets de l’industrie sur l’environnement.

Cerise sur le gâteau : les meubles fabriqués à partir de bois récupéré sont uniques ! Décoloration, bords inégaux, nœuds, tout cela contribue à lui donner un caractère extrêmement original.

Où trouver du bois de récupération et comment le préparer

Vous pouvez trouver du bois de récupération sur certaines plateformes (Mon Tas de Bois), aux encombrants, sites de dons (donnons.org ou Geev.fr), brocantes, vide-greniers, vide-maisons, etc.

Pour préparer votre bois de récupération, nous vous conseillons de bien sélectionner les pièces, de prendre garde à ce qu’il n’y ait pas de pourriture ou d’insectes, de les nettoyer et de les traiter si besoin est.

Bon à savoir

On utilise du bois biosourcé pour l’ossature, la charpente, les cloisons et les meubles. Mais qu’est-ce qu’un matériau de construction biosourcé ? On vous dit tout dans cet article !

Bois pour vos meubles : Les Questions Fréquemment Posées

Quels sont les bois les plus durables pour les meubles d’extérieur ?

Les bois les plus durables pour les meubles d’extérieur sont l’acacia, le teck, l’ipé et le cèdre.

Les bois exotiques sont-ils toujours une option écologique ?

Non, comme vu plus haut, les bois exotiques ne sont pas toujours une option écologique, car la gestion responsable des forêts de bois exotique est moins respectée, contrairement aux forêts de résineux. Cette mauvaise gestion est d’ailleurs responsable de la raréfaction, voire de la disparition de certaines essences (exemple : eucalyptus).

Comment entretenir les meubles en bois pour assurer leur longévité ?

Tout d’abord, il faut éviter de placer vos meubles en bois trop près d’une source de chaleur ou dans une pièce exposée à de fortes variations de température ou d’humidité. Pour l’entretien, il est conseillé de les dépoussiérer régulièrement (à l’aide d’un chiffon doux et non à l’aide d’éponges ou chiffons abrasifs), d’éviter les produits chimiques agressifs et de nettoyer les surfaces en respectant le sens du fil du bois.

Quelles sont les tendances actuelles en matière de choix de bois pour les meubles ?

Le roi du moment dans les tendances actuelles de choix de bois pour meubles : le chêne. L’acacia, le noyer, le teck ont également le vent en poupe. Enfin, le bois brut tire vaillamment son épingle du jeu. 

Quelle est la différence entre le bois massif et le bois plaqué ?

  • Bois massif : l’arbre a été coupé et transformé directement en planches sans autres modifications. 
  • Bois plaqué : constitué de feuilles de bois déroulées (appelées « placages » ou « plis »). On assemble ces placages en les collant entre eux afin de former un panneau contreplaqué.