Stéphane Carlier - Artisan plombier chauffagiste

Rénovation plomberie et chauffage - Stéphane Carlier - Artisan plombier chauffagiste
Un collectif d'artisans professionnels des énergies renouvelables

« Avoir un compte à terme chez un grossiste permet de ne pas payer son matériel tout de suite. Les gros grossistes font régulièrement des promotions sur du matériel. Mais comme je fais du sur-mesure, ce n’est pas avantageux pour moi d’acheter dix fois le même mitigeur !»

Comment faire ?
  • Trouvez et contactez des artisans de confiance
  • 2 visites d'artisans chez vous
  • Sélection confiance, qualité, prix
  • Par téléphone ou par internet : vous choisissez

Visite devis sur place

Stéphane CARLIER - 63 rue de Grosville 62173 RIVIERE - Chauffage et sanitaire - Chauffagiste - Plombier - - Certifications: PG – professionnel du gaz – installation, RGE Qualibat, RGE Qualipac, Qualibois Eau et Handibat.
CAPEB
Un collectif de bons artisans
à l'initiative du Syndicat des artisans du Bâtiment CAPEB
Un site d'artisans fait par le plus grand syndicat d'artisans professionnels
Transparence & sécurité:
Vos acomptes sont garantis
Engagement travaux finis
Douche Verte et Ciel

Les conseils et astuces chauffage de Stéphane

« Sur le plan du chauffage, la qualité des produits de Frisquet m’inspire beaucoup. On est à l’opposé de l’obsolescence programmée ! On est parti pour 20 ou 30 ans ! Je travaille avec cette marque à 98%. Les performances des produits et leur durée de vie sont sans égal.  »

Paroles d'artisans

Stéphane Carlier - Artisan plombier chauffagiste en Pas de Calais, nous donne ses astuces

•    GAGNEZ DU TEMPS
« Je prépare mes chantiers en anticipant les achats et en établissant un planning avec le client en fonction de ses attentes, et aussi en fonction du planning de la société, ce qui n’est pas toujours évident !
« Je choisis mes appareils en fonction de mes affinités avec les fabricants. Il y en a avec lesquels je travaille tout le temps. Je peux éventuellement les choisir sur demande du client, s’il souhaite un produit d’une marque particulière. S’il s’agit d’une marque professionnelle, ça ne me choque pas. Mais je travaille essentiellement avec des marques et des produits que je connais, sur lesquels j’ai de l’expérience et du retour, en pose et en maintenance. Pour le chauffage, je tends à préconiser les produits parce que je les connais. En salle de bains – je suis aussi concepteur -, je vais plus préconiser des fabricants. 
« Il y a des démarches administratives pour des clients qui sont sur des chantiers de chauffage, avec la notion de Prime énergie. Je les aide là-dessus : c’est un petit peu intrusif, on leur demande plein de choses. Sur les crédits d’impôt – qui sont en train de disparaître – il y en a peu. Pour les foyers à très faibles revenus, ce sont des démarches beaucoup plus complexes, qui relèvent de l’Anah. 
« Chaque client a un desiderata de délai pour le devis. Certains ont besoin d’un devis tout de suite parce que la chaudière a lâché, d’autres, pour des rénovations me disent que j’ai trois semaines pour le faire, etc… J’essaye de grouper les devis. Je les envoie par mail mais je les présente aussi de vive voix. Ça prend du temps, mais ça fait partie de ma procédure !

•    REDUISEZ VOS COUTS 

« Avoir un compte à terme chez un grossiste permet de ne pas payer son matériel tout de suite. Les gros grossistes font régulièrement des promotions sur du matériel. Mais comme je fais du sur-mesure, ce n’est pas avantageux pour moi d’acheter dix fois le même mitigeur !

•    C’EST TENDANCE !

« Sur le plan du chauffage, la qualité des produits de Frisquet m’inspire beaucoup. On est à l’opposé de l’obsolescence programmée ! On est parti pour 20 ou 30 ans ! Je travaille avec cette marque à 98%. Les performances des produits et leur durée de vie sont sans égal. 
« Sur la partie salle de bains, ce serait les douches « walk in », de très grandes dimensions, avec seulement une paroi en verre, très plates. C’est un tunnel en fait : vous avez un receveur d’eau au plafond et une paroi de verre, et vous avez une douche !
«  En ce moment on me demande beaucoup de rénovations de chauffage et de chaudières à condensation à gaz. Il y a aussi une grosse demande du côté des pompes à chaleur. Moi je suis spécialisé dans les chaudières gaz Frisquet ! Sur le versant « salle de bains », on me demande beaucoup de rénovations complètes. On casse tout et on recommence tout ! C’est ce que demande le client !

•    CHOISISSEZ LA SECURITE

«  En ce qui concerne la salle de bains, c’est une bonne idée de poser un adoucisseur. Cela dépend des régions mais chez nous, l’eau est très calcaire. Cela préserve le matériel qui coûte parfois très cher. Pour du matériel à 2000 ou 3000 €, c’est mieux de poser un adoucisseur que de voir son matériel tout entartré. 
« En ce qui concerne le chauffage, ce serait a minima de faire l’entretien annuel de sa chaudière. La loi ne l’oblige pas mais les assureurs le demandent. Et écouter les conseils de son artisan, notamment lorsqu’il demande de désembouer ! On fait du commerce mais on est là aussi pour les conseiller : entre 200 € d’économisés et 6 000€ de l’autre côté parce qu’on n’a pas fait attention, c’est peut-être mieux de mettre les 200€…I ne faut pas forcément écouter les sirènes de ce qu’on voit à la télé !
« J’ai une assurance civile et professionnelle, une assurance décennale. J’essaye de choisir du matériel qui a une garantie étendue. Je pense encore une fois à Frisquet, dont la garantie est de 5 ans ! Une garantie sur les pièces les plus chères ! Sur la partie salle de bains, j’essaye de trouver des produits chez des fabricants de renommée, pour lesquels on sait qu’on a un suivi derrière, qui a une antenne en France, qui permet de réagir rapidement en cas de pépin. Par extension, je ne veux jamais poser de matériel qui vient de grandes surfaces de bricolage. Je suis artisan, je ne suis pas poseur pour Leroy Merlin ! Je mets un léger bémol pour les clients fidèles, avec lesquels j’ai eu de nombreux chantiers. J’ai un client qui a plusieurs logements en location, et les locataires massacrent tout et laissent l’appartement en mauvais état… Pour les clients comme ça, je veux bien faire un effort…
« Je suis PG – professionnel du gaz – installation, RGE Qualibat, RGE Qualipac, Qualibois Eau, pour les chaudières à granulés ou à bois, et Handibat. 

•    COTE CONFORT

« Le bruit, j’essaye de le minimiser et de le compacter dans un moment de la journée. Il arrive qu’il y ait des clients avec des tous petits bébés. Par politesse, on prévient qu’il y aura telle ou telle gêne. Pour les coupures d’eau, on s’arrange pour que ça ne dure pas toute la journée. Mais il y a des cas où on n’a pas vraiment le choix, notamment quand on cherche une fuite d’eau. Pour les douches, on coupe à un moment où le client n’a pas besoin d’eau. On essaye d’anticiper la gêne et de la compacter dans le temps pour que ce ne soit pas gênant pour le client. Je demande à mes salariés ou aux apprentis quand j’en ai de nettoyer et d’entretenir le chantier. Même quand on revient le lendemain. Il y une exigence de propreté de chantier. Pour développer la relation de confiance, j’essaye de développer une relation qui se trouve au-delà du simple commerce ou de la prestation technique. Ça ne marche pas à tous les coups, ça dépend du profil des gens ! J’essaye d’avoir une relation professionnelle avec mes clients, mais qui n’est pas « tendue ». On peut travailler de manière très carrée sans être un bloc de parpaing posé dans le séjour ! On essaye de faire en sorte que le client se sente à l’aise. La confiance se base sur le fait qu’il faut que le client comprenne ce qu’il achète. Notamment lorsqu’il achète une chaudière à condensation à gaz qu’il peut réguler avec son smartphone, qui est capable de s’apercevoir que vous êtes partis en vacances, que vous revenez… Pour en tirer le meilleur profit, il est préférable que je vous explique comment ça marche… !

 

Engagement
1

Respect des budgets

Un Devis en bonne et due forme, des versements d’acompte étape par étape, 360travaux vous assiste.
Engagement
2

Respect des délais

Soutenu par la Capeb le syndicat professionnel des artisans, 360travaux assure un suivi personnalisé de ses artisans. La réussite de votre chantier !

Les réponses aux questions

que vous vous posez
Est-ce que je vais vraiment avoir beaucoup d’eau chaude ?
Oui, à la hauteur de votre consommation de gaz. Plus vous voulez d’eau chaude, plus vous en aurez, mais vous allez consommer du gaz. Avec les machines Frisquet, vous pouvez y aller tant que vous voulez, elles peuvent vous fournir autant d’eau chaude à la cuisine pendant que votre mari ou votre femme prend une douche. Vous ne l’entendrez pas hurler ! Le niveau, la température et la quantité d’eau chaude ne bougeront pas !
Quand venez-vous ?
On a de gros problèmes de planning, parce qu’on a de gros problèmes de recrutement. Il n’y a quasiment pas d’apprentis… On met parfois du temps à répondre, sauf quand c’est une urgence. Les gens sont habitués à avoir des délais très courts. Mais pour un artisan, il faut parfois attendre… Il faut compter trois semaines pour une chaudière, six mois pour une salle de bains.
Comment fonctionne une pompe à chaleur ?
C’est un système qui utilise les calories de l’air et les restitue dans l’eau de chauffage. C’est possible grâce à un gaz. En passant du liquide au gazeux, et inversement, le gaz transmet l’énergie de l’air à l’eau du chauffage.

Grille de tarifs

Chaudière

« Pour du chauffage, il faut compter entre 4500 et 7 000 € pour du Frisquet. Mais ça dépend aussi de beaucoup d’autres paramètres…
« Pour la salle de bains, je fais plutôt du haut-de-gamme. Je n’ai rien en-dessous de 10 000 € et ça peut aller jusqu’à 40 000€. C’est la clientèle qui veut ça, ce n’est pas un choix de ma part… !
« Pour la chaudière à bois, comptez entre 12 000 et 22 000 €, mais là aussi, il y a beaucoup de variables…

(les prix sont donnés hors primes et aides)
 

 

 

Surface (en m²)   Budget (en €)
4.500 €   à 7.000 €

Une question ?
Besoin d’un conseil ?

contactez-nous directement pour être accompagné gratuitement :
contactpro@360travaux.com ou au 09 71 08 08 01