Florent Vitiello - Artisan plombier chauffagiste

Rénovation plomberie et chauffage - Florent Vitiello - Artisan plombier chauffagiste
Un collectif d'artisans professionnels des énergies renouvelables

« Un plancher chauffant doit être désemboué tous les 5 à 6 ans. Si vous attendez trop, la boue qui se forme dans les tuyaux risque de se solidifier et d’être très difficile à détacher.»

Comment faire ?
  • Trouvez et contactez des artisans de confiance
  • 2 visites d'artisans chez vous
  • Sélection confiance, qualité, prix
  • Par téléphone ou par internet : vous choisissez

Visite devis sur place

Florent Vitiello - Bois séjour - 35620 Ercé-en-Lamée - Chauffagiste - Plombier
CAPEB
Un collectif de bons artisans
à l'initiative du Syndicat des artisans du Bâtiment CAPEB
Un site d'artisans fait par le plus grand syndicat d'artisans professionnels
Transparence & sécurité:
Vos acomptes sont garantis
Engagement travaux finis
genoux

Les conseils et astuces chauffage de Florent

« En fin de chantier, une fois la chaudière installée, j’effectue un préréglage des robinets thermostatiques ainsi que des tés ou des coudes de réglages (installés au niveau du retour) sur chaque radiateur. Je repasse quinze jours plus tard pour affiner le réglage. Cette manipulation permet d’équilibrer le réseau et d’avoir la bonne chaleur dans toutes les pièces de la maison. »

Paroles d'artisans

Florent Vitiello - Artisan plombier chauffagiste en Ille et Vilaine nous donne ses astuces

•    GAGNEZ DU TEMPS :
« Lors de mon premier déplacement chez mon client, j’écoute ses besoins et j’analyse son installation. De retour chez moi, je réfléchis aux solutions au calme puis les propose à mon client par téléphone. Si besoin, nous nous revoyons, sinon je prépare un ou deux devis. Je propose ainsi plusieurs solutions en termes de coûts et de matériel. »

•    REDUISEZ VOS COUTS :
« Au fur et à mesure des commandes que je passe chez mes fournisseurs, je négocie au mieux les tarifs des matériels. Je répercute ensuite la baisse obtenue, souvent 30 à 40 % de réduction, sur le devis. Lorsque j’ai plusieurs devis en même temps, la tâche est plus facile ! »

•    C’EST TENDANCE !
« Dans les salles de bains, j’installe de plus en plus de colonnes de douches intégrées avec douche de tête. Ce n’est pas toujours possible en rénovation, car les tuyaux existants sont quelques fois sous-dimensionnés pour une telle installation. Mais dans le neuf c’est toujours possible ! Côté chauffage, j’aime bien remplacer les chaudières fuel et gaz par des chaudières à condensation ou à granulés. Il existe des chaudières à granulés à air soufflé ou bien la chaudière à granulés hydro qui s’adapte très bien sur un réseau de radiateurs à gaz existant. Le chauffage au bois est très performant et peu couteux. Il est aussi très adapté aux collectivités. »

•    CHOISISSEZ LA SECURITE
« Je suis très attaché aux équipements de protection individuels (EPI), car la sécurité est primordiale sur un chantier. Je protège aussi les sols avec une moquette spéciale légèrement adhésive, qui s’enlève facilement en fin de chantier, et garde les sols impeccables. Aucun risque d’abîmer les parquets existants avec le passages de chariots ou les gravillons collés aux semelles. »

•    Côté CONFORT
« En fin de chantier, une fois la chaudière installée, j’effectue un préréglage des robinets thermostatiques ainsi que des tés ou des coudes de réglages (installés au niveau du retour) sur chaque radiateur. Je repasse quinze jours plus tard pour affiner le réglage. Cette manipulation permet d’équilibrer le réseau et d’avoir la bonne chaleur dans toutes les pièces de la maison. »
 

 

Engagement
1

Respect des budgets

Un Devis en bonne et due forme, des versements d’acompte étape par étape, 360travaux vous assiste.
Engagement
2

Respect des délais

Soutenu par la Capeb le syndicat professionnel des artisans, 360travaux assure un suivi personnalisé de ses artisans. La réussite de votre chantier !

Les réponses aux questions

que vous vous posez
Comment optimiser ma consommation énergétique ?
« Attention à l’usage de votre thermostat d’ambiance. Certains le font marcher en mode automatique avec des plages de chauffage très espacées (6h-8h et 18h-24h par exemple). Ce mode de fonctionnement est très énergivore, contrairement à ce qu’on pourrait croire, car il demande à la chaudière de fournir un gros effort au début de chaque plage pour revenir à la température demandée. L’idéal est de positionner le thermostat en mode manuel avec une température légèrement plus basse sur les plages où la maison est vide. La maison remontera bien plus vite en température quand elle passera sur la plage « occupée ». Et votre consommation sera bien plus optimisée.
Côté consommation d’eau, je propose d’installer un vase d’expansion sanitaire sur votre ballon d’eau chaude électrique. Cela permet de moins solliciter le groupe de sécurité et ainsi de minimiser les risques de fuite. Cela permet également d’éviter de perdre chaque nuit les 4 à 8 litres d’eau qui s’évacuent du ballon lorsqu’il est très chaud… »
Quand faut-il prévoir un désembouage de mon installation ?
« Un plancher chauffant doit être désemboué tous les 5 à 6 ans. Si vous attendez trop, la boue qui se forme dans les tuyaux risque de se solidifier et d’être très difficile à détacher. Il faudra alors intervenir quinze jours plus tôt pour ajouter un additif dans le réseau avant d’intervenir. »
Quels sont les avantages d’une chaudière à bois granulés ?
« Par rapport à une chaudière fuel, c’est clairement moins cher. Par rapport à une chaudière gaz, c’est plus écologique, mais plus cher à l’achat. Cela étant, c’est très rentable et donc bien adapté aux grandes maisons. Pour un pavillon, pensez à la chaudière à granulés hydro qui vous procurera un « plaisir de la flamme », tout en chauffant vos radiateurs. On en trouve avec des designs aussi bien modernes que rétro. Si vous avez une installation qui fonctionne au gaz, vous pouvez aussi tout simplement ajouter une chaudière à granulés en chauffage d’appoint dans votre salon ! »
Comment éviter les fuites d’eau ?
« Grohe vient de commercialiser des détecteurs que l’on installe à la sortie du compteur, ainsi que sous l’évier ou près de machines à laver. En cas de détection d’une fuite, l’arrivée d’eau est automatiquement coupée. Vous recevez également une alerte sur votre téléphone. Dites-vous bien que dès que vous partez en vacances, il faut couper l’arrivée d’eau générale. Ne laissez pas non plus un suintement traîner… il ne devrait qu’empirer ! »

Grille de tarifs

Désembouer

•    Intervention pour désembouer une installation : entre 400 à 900 €, selon l’état d’embouage et la superficie du plancher chauffant.
•    Maintenance d’une chaudière à gaz : 150 € + 38 € de frais de déplacement. À faire tous les ans !
•    Installation d’une chaudière à bois granulés : entre 8 000 et 16 000 € en moyenne, pour des tailles standards.
•    Rénovation de la plomberie d’une salle de bains : 1 000 à 2 500 €, (variations conséquentes selon le matériel choisi).

 

 

Surface (en m²)   Budget (en €)
Installation complète   de 400 à 900 €

Une question ?
Besoin d’un conseil ?

contactez-nous directement pour être accompagné gratuitement :
contactpro@360travaux.com ou au 09 71 08 08 01