Jérôme Boullanger - Artisan plombier chauffagiste

Rénovation plomberie et chauffage - Jérôme Boullanger - Artisan plombier chauffagiste
Un collectif d'artisans professionnels des énergies renouvelables

« On est certifié RGE, RGE Qualibat, RGE Eco-artisan, RGE Qualipac, RGE Qualisol, RGE Qualisol Combi, Qualifioul et le Professionnel du Gaz, c’est l’ancien agrément Qualigaz.»

Comment faire ?
  • Trouvez et contactez des artisans de confiance
  • 2 visites d'artisans chez vous
  • Sélection confiance, qualité, prix
  • Par téléphone ou par internet : vous choisissez

Visite devis sur place

Jérôme Boullanger 85 rue Marietton 69009 LYON - Chauffagiste - Plombier
CAPEB
Un collectif de bons artisans
à l'initiative du Syndicat des artisans du Bâtiment CAPEB
Un site d'artisans fait par le plus grand syndicat d'artisans professionnels
Transparence & sécurité:
Vos acomptes sont garantis
Engagement travaux finis
Douche Verte et Ciel

Les conseils et astuces chauffage de Jerôme

« Aujourd’hui, les marques montrent beaucoup d’importance à la qualité de l’eau, donc c’est bien de faire analyser l’eau une fois tous les dix ans. »

Paroles d'artisans

Jérôme Boullanger - Artisan plombier chauffagiste à Lyon nous donne ses astuces

•    GAGNEZ DU TEMPS

« A la signature des devis, on cherche à savoir quelle est l’urgence du projet, pour anticiper avec les clients le planning, pour fixer des dates approximatives. Cela nous permet d’avoir le matériel en temps et en heure et de pouvoir intervenir comme il faut pour ne pas perdre de temps. 
« Je choisis les appareils grâce à mon expérience. Ça fait trente ans qu’on existe, au fil du temps on a sélectionné  des marques avec lesquelles on a pris l’habitude de travailler. On sait que pour telle marque, on a moins de SAV, moins de retours, moins de problèmes, … On s’est fait agréer par ces marques. 
« On essaye de faire un maximum de démarches administratives pour nos clients. Quand il y a des primes d’énergie, on pré-remplit les dossiers, on s’occupe de tout envoyer. Il leur reste la déclaration d’impôt à faire. Il y a éventuellement les prêts à taux zéro, qu’ils sont obligés d’aller porter à leur banque. 
« Avec l’habitude, on sait ce qu’il faut remplir, et comment. On essaye de travailler avec des partenaires pour les certificats d’économie d’énergie, pour être sûrs que les primes seront versées aux clients et avec lesquels il y a une simplicité de mise en œuvre des dossiers. 
« On essaye de répondre le plus vite possible aux clients et après, on fait selon les disponibilités du client. Parce qu’on a besoin de faire une visite technique sur place. On se plie à leur planning. 

•    REDUISEZ VOS COUTS 

« Nous sommes agréés RGE, nos clients peuvent bénéficier de la nouvelle prime « Ma prime Rénov »’, mise en place le 1er janvier pour les foyers modestes et très modestes. Les foyers à revenus intermédiaires peuvent bénéficier cette année encore d’un forfait de crédit d’impôt. Il y a aussi les financements de prêts à taux zéro. On a noué beaucoup de partenariats avec les fabricants et des fournisseurs d’énergie pour que, durant l’année, à chaque fois qu’il y a des opérations promotionnelles de mises en place, on en fasse profiter nos clients.
« Il peut arriver que nous ayons des offres promotionnelles et des remises mais généralement, comme on sélectionne le matériel avec les clients, on ne va pas travailler en fonction des promotions. On voit le besoin du client par rapport au devis technique, et après ça va se jouer sur ce qui est accessoire. Si les accessoires sont en promo chez le fournisseur, on en fera profiter directement le client. On essaye d’optimiser nos devis au moment de la rédaction, par rapport aux promotions en cours, mais on ne fait pas le devis en fonction des promotions. 

•    C’EST TENDANCE !

« Le domaine du chauffage pourrait se rapprocher du domaine de l’automobile. On suit cette tendance avec tout ce qui est hybridation, nouvelles technologies, intégration de la connectivité, etc… 
« Sur la fin d’année 2019, on m’a demandé beaucoup d’interventions sur les chaudières gaz : le crédit d’impôt s’arrêtait au 31 décembre ! On a aussi une grosse demande au niveau des pompes à chaleur, maintenant que l’Etat a supprimé les aides pour tout ce qui était fioul. 

•    CHOISISSEZ LA SECURITE

« Il faut se fier aux préconisations des constructeurs, elles sont spécifiques à leur matériel. Et il faut bien suivre l’obligation de visite d’entretien annuel. 
« On a des assurances, on fournit à nos clients tout ce qui est biennale et décennale. Et aussi tout ce qui est garanties constructeurs sur le matériel qu’on pose. 
« On est certifié RGE, RGE Qualibat, RGE Eco-artisan, RGE Qualipack, RGE Qualisol, RGE Qualisol Combi, Qualifioul et le Professionnel du Gaz, c’est l’ancien agrément Qualigaz. 

•    COTE CONFORT

« Le mieux, c’est que les clients dégagent au maximum, avant les travaux, l’endroit où on va intervenir. On met des protections et on nettoie le chantier après intervention. Ils peuvent penser à purger le circuit de chauffage à plusieurs reprises, quelques jours ou quelques semaines après l’installation, et éventuellement le faire une fois par an avant la remise en chauffe. Parce qu’il y a toujours un peu d’air dans les circuits. Cela peut réduire les bruits. On purge à la fin de l’installation mais il peut toujours rester des petites bulles d’air de coincées. 
« Aujourd’hui, les marques mettent beaucoup d’importance sur la qualité de l’eau, donc c’est bien de faire analyser l’eau une fois tous les dix ans. 
« Il faut bien faire isoler la maison et faire des « désembouages » une fois tous les dix ans. L’eau, ça vit, ça dépose des bactéries et avec le temps, le générateur consomme de plus en plus parce qu’il est obligé de chauffer un peu plus. 

 

 

Engagement
1

Respect des budgets

Un Devis en bonne et due forme, des versements d’acompte étape par étape, 360travaux vous assiste.
Engagement
2

Respect des délais

Soutenu par la Capeb le syndicat professionnel des artisans, 360travaux assure un suivi personnalisé de ses artisans. La réussite de votre chantier !

Les réponses aux questions

que vous vous posez
« Quelle énergie me préconisez-vous ? »
« Aujourd’hui, on a tendance à dire qu’il y a plusieurs solutions, mais après ça dépend vraiment des budgets, des objectifs : il y a des gens qui vont rester cinq ans dans une maison, d’autres vingt ans, d’autres pour lesquels ce sont des biens de famille… On répond au mieux par rapport à chacun. Pour certains l’électrique sera recommandé, alors que pour d’autres, l’énergie fossile conviendra davantage."
« Quel matériel me recommandez-vous ? »
« Entre les pompes à chaleur et les chaudières, on a aussi des solutions hybrides. Mixer les énergies peut être un plus. L’intérêt de l’hybride est de mixer les énergies et d’ainsi optimiser l’efficacité du matériel selon le coût des énergies, sans être tributaire d’une seule d’entre elle.
Un peu comme avec les voitures hybrides, avec lesquelles il sera parfois plus intéressant de fonctionner en électrique (quand les températures extérieures sont douces par exemple avec une PAC) et parfois il vaudra mieux fonctionner avec une énergie fossile (températures très froides, cycle de dégivrage de la PAC ou forte demande en Eau Chaude Sanitaire)."
« Quelles marques proposez-vous ? »
« On a des marques par lesquelles on a été agréé, parce que par expérience on a sélectionné les marques avec lesquelles on souhaitait travailler, pour la qualité du matériel, le SAV,… On travaille avec De Dietrich, Frisquet, Saunier Duval, Mitsubishi, … On en a beaucoup d’autres mais ce sont celles qu’on retrouve le plus souvent."

Grille de tarifs

Climatiser

« Pour le remplacement d’une chaudière murale, on sera sur des budgets, hors primes, de 3 500 à 4 000 euros.
« Pour les pompes à chaleur, il faut compter de 10 à 15 000 euros. Cela dépend du matériel.
« Pour la climatisation d’une chambre, c’est autour des 3 000 euros.

 

 

Surface (en m²)   Budget (en €)
Une chambre   3.000 €

Une question ?
Besoin d’un conseil ?

contactez-nous directement pour être accompagné gratuitement :
contactpro@360travaux.com ou au 09 71 08 08 01