Plaques de plâtres - Isolants - Peinture

Plaques de Plâtre et Peinture
Un collectif d'artisans assemblent des plaques de plâtre pour isoler et embellir

"Au niveau de l’isolation, nous avons banni la laine de verre et la laine de roche, qui ont une durée de vie très courte : de 15 à 20 ans seulement."

Comment faire ?

Demander
un devis

  • Trouver et contacter des artisans de confiance
  • 2 visites d'artisans chez vous
  • Sélection confiance, qualité, prix
  • Par téléphone ou par internet : vous choisissez

Visite devis sur place

Tony Raul - Garoma Rénovation - 14 rue Denis Papin 59 Seclin - Peintre et plaquiste de métier.
CAPEB
Un collectif de bons artisans
à l'initiative du Syndicat des artisans du Bâtiment CAPEB
Un site d'artisans fait par le plus grand syndicat d'artisans professionnels
Transparence & sécurité:
Vos accomptes sont garantis
Engagement travaux finis
Table

Un projet serieux

", Nous utilisons de la laine de coton et de la laine de bois, qui sont des isolants plus naturels, durables et écologiques." - Tony RAUL

 

Paroles d'artisans

Tony RAUL - Artisan peintre et plaquiste
Garoma Rénovation: une préoccupation écologiste

Tony Raul est co-gérant de la société Garoma Rénovation qui compte 4 personnes. Formé à l’ancienne, il dispose d’une forte expérience de 22 ans en peinture et 17 ans en plaquisterie. Il choisit des chantiers à taille humaine en se centrant sur le bien-être des clients et des ouvriers, et se démarque par sa démarche écologique et durable dans le métier.

 

  • Gagnez du temps

« Nous avons des formulaires où je prends note de toutes les informations importantes concernant le client, ce qui peut aller jusqu’à sa façon de vivre. Ceci pour faire attention, s’il a des enfants ou/et des animaux, pour prendre en considération certains horaires ou journées et gérer le chantier en fonction.  

Je gagne aussi du temps en utilisant un logiciel en ligne pour les devis, ProGBat, qui est totalement paramétrable. Il est bien formulé et nous ajoutons les nouveaux produits au fur et à mesure dans la banque de données pour gagner du temps. Ma façon de travailler est donc simple : je formule le devis pièce par pièce, de façon à ce qu’il soit bien détaillé. Les phrases que l’on utilise sont enregistrées, il me suffit de taper les trois premières lettres pour que le logiciel me propose la phrase. Puis je modifie en fonction de la prestation, si c’est de la peinture, j’ajoute les coloris.

J’anticipe également le chantier et quantifie à la journée. »

 

  • Réduisez vos coûts

« Je réduis mes coûts en faisant attention au niveau des quantités. J’essaie de faire attention et ne prends pas si je ne vais pas utiliser. Il m’arrive de me tromper, mais je recycle souvent et fais plaisir autour de moi. Niveau peinture, il est important de connaître le support, s’il est absorbant ou pas. En plaquisterie, c’est parfois délicat de se trouver avec des déchets. Si les isolants (laine de coton et de bois) se conservent très bien, ce n’est pas le cas pour le placo. Une bonne prise des métrés est donc importante. De point de vue administratif, je n’imprime presque pas, juste le stricte nécessaire. Je stocke mes données sur ordinateur. 

Après, en primant une démarche écologique, je réduis également les coûts ! Je réutilise systématiquement les outils de peinture, comme les rouleaux et les brosses. Je compte prochainement investir dans une machine qui permet de laver le matériel en recyclant l’eau.» 

> Demander un devis gratuit pour des travaux de rénovation

 

  • C’est tendance et écolo !

« Je m’inspire souvent sur internet et je travaille avec des décoratrices, qui ont un regard neuf. Même si nous pouvons parfois penser que leurs choix sont bizarres ou à contre-courant, c’est très original et le rendu est très beau ! Et puis c’est ma curiosité personnelle, je vais chercher ! »

Côté écologie, je trie les déchets et nous avons des sacs à gravats que l’on réutilise. Au niveau de l’isolation, nous avons banni la laine de verre et la laine de roche, qui ont une durée de vie très courte : de 15 à 20 ans seulement. Aujourd’hui, nous utilisons de la laine de coton et de la laine de bois, qui sont des isolants plus naturels, durables et écologiques. La première est plus accessible mais j’arrive à travailler avec de la laine de bois également. Souvent je travaille avec de la laine de coton recyclé. J’ai également banni les peintures à l’huile et glycéro car elles contiennent beaucoup de polluants et de produits chimiques. J’ai aussi troqué les diluants comme le white spirit, polluant et cancérigène pour un substitut à base d’huile de noix de coco qui est aussi efficace ! »

 

  • Choisissez la sécurité

 

« La première mise en sécurité du chantier se fait par le nettoyage quotidien, comme ça il n’y a pas de risque, entre autres, de trébucher sur du matériel ou des gravats. Tout mon matériel est conforme : échelle, échafaudage,.. L’équipement de protection individuelle (EPI) des ouvriers et de moi-même est en règle.

 

Je m’appuie sur la CAPEB pour me tenir informé de l’évolution des normes, que ce soit par le biais du site, l’application mobile ou par les conseillers. J’achète également les recueils une fois par an pour m’informer sur les changements des DTU, qui évoluent souvent. Nous avons aussi la chance d’avoir beaucoup d’informations sur internet ! »

 

Pour en savoir plus sur les assurances nécessaires pour effectuer certains travaux, vous pouvez consulter notre article détaillé sur les assurances obligatoires.

 

  • Côté confort

« Nous avons des formulaires où je prends note de toutes les informations importantes concernant le client, ce qui peut aller jusqu’à sa façon de vivre. Ceci pour faire attention, s’il a des enfants ou/et des animaux, pour prendre en considération certains horaires ou journées et gérer le chantier en fonction. Par exemple, si une personne travaille depuis chez elle et qu’il faut que je coupe le courant, je le ferais quand elle ne sera pas là. 

Concernant la propreté du chantier, elle est claire et formulée sur le devis. C’est le nettoyage, la protection et la mise en déchetterie. Nous nettoyons le chantier à la fin de la journée. Le client ne devrait pas nettoyer lorsqu’il rentre chez lui, ni être dans un voile de poussière ou avec des matériaux qui trainent. Puis, c’est bien plus agréable de revenir le matin pour avoir un chantier propre. A la fin des travaux, il y a un vrai nettoyage. 

Pour protéger le chantier, nous utilisons beaucoup la bâche classique, qui est la plus simple à mettre en place, la moins onéreuse, et nous pouvons la réutiliser. Lorsque c’est de gros chantiers, je préfère mettre de la bâche de tissu, que l’on peut réutiliser autant de fois qu’il le faut. 

À la fin du chantier, je demande systématiquement à mon client d’aller sur Google pour me laisser une note et une critique, qu’elle soit bonne ou mauvaise, du moment qu’elle est constructive. Pour le moment, je n’ai que des retours positifs et mes clients sont toujours contents ! »

Engagement
1

Respect des budgets

Un Devis en bonne et due forme, des versements d’acompte étape par étape, 360travaux vous assiste.
Engagement
2

Respect des délais

Soutenu par la Capeb le syndicat professionnel des artisans, 360travaux assure un suivi personnalisé de ses artisans. La réussite de votre chantier !

Les réponses aux questions

que vous vous posez
Pouvez-vous nous donner plus d’informations par rapport au côté écolo de votre démarche ?
« Ces personnes-là se sont déjà renseignées sur la fibre écologique de l’entreprise et ils m'appellent pour pousser plus loin et voir si c’est vrai. En général je réponds en leur disant que c’est une démarche que j’applique aussi chez moi et leur parle du matériel que j’utilise. Je leur dis clairement de faire formuler d’autres devis et de ne pas s’arrêter au mien afin d’avoir une idée plus précise du coût de la prestation. En général, les retours sont bons. Comme je ne marge pas sur les matériaux utilisés, comme la laine de coton par exemple, je la propose au même prix des fournisseurs et cela me permet de gagner sur d’autres points. Je crois vraiment que l’honnêteté et la sincérité paient ! »
Quel est le planning des travaux ?
« Pour le planning, c’est toujours délicat. Certains comprennent, d’autres non. Si je ne peux pas prendre un chantier et que le client est pressé, je l’oriente vers un confrère. »
Les conseils en plaquisterie
« Les questions en plaquisterie reviennent souvent. Là je traite en fonction du besoin. Est-il nécessaire d’isoler ? Y a-t-il vraiment un besoin ? Je donne un vrai conseil, quitte à ne pas avoir de prestation. J’ai eu un client l’année dernière qui souhaitait isoler sa maison qu’il venait à peine d’acheter il y a trois mois. Je lui ai tout proposé d’attendre vu qu’il n’avait pas encore passé d’hiver dedans et je suis tout naturellement revenu vers lui il y a quelques mois. Il avait effectivement des besoins mais beaucoup moins que ce qu’il pensait et nous allons bientôt travailler ensemble. »

Une question ?
Besoin d’un conseil ?

contactez-nous directement pour être accompagné gratuitement :
contactpro@360travaux.com ou au 09 71 08 08 01