Nos artisans de confiance

Découvrez qui sont ces artisans qui exercent leur métier avec passion et conviction et qui ont à coeur de vous apporter leur savoir-faire.

Jerome Arnould

Jérôme Arnould

Electricien (59)

« La tendance actuelle, ce sont les prises murales USB. Plus besoin d’adaptateur 220 V – USB. Tout le monde m’en demande, même pour les WC. Vous pouvez ainsi recharger votre smartphone et votre tablette partout… Je pratique aussi la politique de « la couleur au prix du blanc » pour les interrupteurs, les prises et les sorties de câbles. Vous avez le choix entre une quinzaine de couleurs, cela a beaucoup d’effet. »

Remi Coste

Rémi Coste

Métallier (38)

« Pour les ouvrages extérieurs comme les escaliers ou les garde-corps de terrasses, l’idéal est l’inox qui ne rouille pas. Mais cela demande un certain budget. Il existe également aujourd’hui l’ « acier corten », dont la rouille est étanche et offre un aspect vieilli très esthétique. Enfin, le meilleur rapport qualité-prix reste l’acier peint par thermolaquage, qui offre une belle finition. »

Laurent Moreau

Louis Moreau

Maçon (79)

« Aujourd’hui, nous réalisons beaucoup de terrasses extérieures en béton décoratif. L’avantage est qu’elles nécessitent beaucoup moins d’entretien que les terrasses carrelées ou en bois. Un nettoyage à l’eau une fois par an suffit. De plus, elles offrent de nombreux rendus possibles : effet bois, gravier incrusté, etc. »

Christophe Delgado

Christophe Delgado

Plombier (13)

« En ce moment, je réalise beaucoup de douches à l’italienne : soit avec un bac encastré au sol, soit de façon traditionnelle, c’est-à-dire toute carrelée avec une pente au sol. Le bac encastré est fabriqué en céramique ou en bi-composant. C’est très esthétique. »

Jose Pereira

José Pereira

Electricien (59)

« Si vous avez internet, préférez une installation réseau filaire plutôt que des émetteurs CPL qui eux consomment non stop de l'énergie. Sur le temps cela représente une économie et surtout cela évite les risque d'échauffement et d'incendie. »

Frederic Grolleau

Frédéric Grolleau

Electricien (33)

«  Aujourd’hui, le parc immobilier en France est souvent vétuste. Beaucoup de maisons ont des installations électriques dangereuses et en général, l’usager ne le sait pas. Saviez-vous par exemple qu’il est interdit de raccorder deux appareils électroménagers à forte puissance (comme une bouilloire et une cafetière) sur la même multiprise ? »

Philippe Heugues

Philippe Heugues

Peintre (59)

« Pour réussir sa nouvelle déco, il faut idéalement partir d'un coup de cœur ! Ça peut être la teinte du tissu bleu d'un siège, de coussins jaune Curry, d'une table de salon noir mat ou d'un papier peint que l'on posera adroitement sur quelques lés pour créer une ambiance. »

Jean-Paul Ciesielski

Jean-Paul Ciesielski

Menuisier fournisseur et poseur (59)

« Aujourd’hui encore, le PVC rencontre un franc succès. Il faut dire qu’en termes d’isolation et de rapport qualité/prix, c’est le mieux placé. Même si nous en posons très peu dans la région, la tendance est à la maison passive à quadruple vitrage qui présente l’avantage de ne pas être énergivore. »

Bertrand Galliou

Bertrand Galliou

Menuisier dans la métallerie et la ferronnerie (29)

« Les baies vitrées ont le vent en poupe car elles permettent de récupérer un maximum de soleil l’hiver en n’augmentant pas en surchauffe l’été. L’idée c’est donc de travailler sur le gain énergétique du soleil d’hiver sans avoir les contraintes du soleil d’été. »

Pierre Mas

Pierre Mas

Plombier chauffagiste spécialisé en énergies renouvelables (31)

« Lorsque l’on fait appel à nos services pour un remplacement de chaudière, nous essayons toujours de voir si nous pouvons poser un chauffe-eau solaire sur la toiture de la maison. Ce dernier a incontestablement le vent en poupe et nous avons beaucoup de demandes, tout comme les pompes à chaleur. »

Tony Raul

Tony Raul

Peintre et plaquiste (59)

« Côté écologie, je trie les déchets et nous avons des sacs à gravats que l’on réutilise. Au niveau de l’isolation, nous avons banni la laine de verre et la laine de roche, qui ont une durée de vie très courte : de 15 à 20 ans seulement. Aujourd’hui, nous utilisons de la laine de coton et de la laine de bois, qui sont des isolants plus naturels, durables et écologiques. »

Thierry Canaud

Thierry Canaud

Plombier et travaux de rénovation (94)

« Pour une salle de bains de qualité, n’oubliez pas d’installer une ventilation (VMC). Pour plus de confort, nous conseillons aussi l’installation de sèche-serviettes et pourquoi pas, les WC suspendus. Cela facilite le nettoyage et c’est esthétique ! Cela peut s’installer dans toutes les salles de bains. »

Guillaume Schreiner

Guillaume Schreiner

Menuisier (43)

« Le "solid surface corian" a la côte. Constitué de 70% de pierres, ce matériau permet de fabriquer des plans de travail, des éviers ou encore des lavabos intégrés sans raccord visible. »

Teva Busson

Téva Busson

Electricien (85)

« Pour optimiser votre consommation, pensez aussi à dégivrer régulièrement votre congélateur. Un vieux congélateur givré consomme autant qu’un radiateur électrique allumé toute l’année. »

Pascal Chateau

Pascal Chateau

Couvreur (79)

« Il est préférable de mettre un enduit à la chaux sur un mur de pierre. Elle est plus écologique et saine que le ciment et ne dégage pas de matières toxiques. Elle contribue aussi à une meilleure régulation de l’humidité car le mur respire mieux. »

Ronan Kerisit

Ronan Kerisit

Peintre et artisan second œuvre (29)

« Pour être à jour au niveau des tendances, je m’appuie souvent sur les commerciaux et je me renseigne parfois sur internet. Je rénove également les salles de bain pour les adapter aux personnes à mobilité réduite. »

Florent Vitiello

Florent Vitiello

Plombier - Chauffagiste (35)

« Côté chauffage, j’aime bien remplacer les chaudières fuel et gaz par des chaudières à condensation ou à granulés. Il existe des chaudières à granulés à air soufflé ou bien la chaudière à granulés hydro qui s’adapte très bien sur un réseau de radiateurs à gaz existant. Le chauffage au bois est très performant et peu couteux. Il est aussi très adapté aux collectivités. »

Bazoumana Traore

Bazoumana Traoré

Artisan Tout Corps d'Etat (92)

« En cas de rénovation d’un circuit, je préfère faire la dépose de l’ancienne installation moi-même pour être sûr que tout soit correctement retiré et qu’il n’y ait pas de morceaux de circuit électriques isolés. Sinon, je vérifie toujours que la dépose a été bien faite avant d’attaquer le chantier. Je sais ainsi qu’il n’y a pas de risque pour les personnes et le bâtiment. »

William Gelis

William Gélis

Peintre (30)

« Les clients demandent aujourd’hui de plus en plus de produits écologiques et sains. La chaux et le béton ciré sont aussi très actuels. Côté déco, c’est le retour aux rendus colorés qui se marient bien ensemble. Pour aider le client à choisir la couleur de sa pièce, je travaille avec un logiciel de colorimétrie. »

Ronan Le Roscoet

Ronan Le Roscoët

Assistant à maîtrise d'ouvrage spécialisé dans les bâtiments anciens (56)

« Dans le privé, c’est souvent le maitre d’œuvre qui veille à ce que la coordination des entreprises se passe bien. Plus il y a de coactivité entre les entreprises et plus il y a de risques d’accidents. Il faut donc faire en sorte que chaque corps d’état intervienne dans de bonnes conditions.  »

Nicolas Barbier

Nicolas Barbier

Façadier (73)

« Si vous souhaitez réaliser votre isolation par vous-même, nous pouvons réaliser, grâce à notre relevé laser en 3 dimensions, les plans nécessaires : vous disposez de toutes les dimensions des éléments et d’un plan de montage détaillé pour votre projet. »

Jean Mahe

Jean Mahé

Peintre (22)

« Je conseille de bien aérer pendant 15 jours, 5 à 10 minutes. C’est vrai que maintenant, les peintures ne sentent plus beaucoup, on n’a pas l’impression de les sentir. Mais les volatiles restent quand même dans la maison, comme les produits ménagers. Et on ne s’en rend pas compte. »

Cyril Thiercelin

Cyril Thiercelin

Plombier - Chauffagiste (94)

« Je travaille sur l'efficacité énergétique et tout ce qui peut faire des économies au client. C'est une tendance d’actualité, avec le réchauffement climatique et les dépenses énergétiques. De plus, je propose une prestation complète avec un accompagnement administratif afin que le client puisse bénéficier des aides de l'état et des différents organismes de subvention. »

Cyril Mainie

Cyril Mainié

Electricien [Domotique & Multimédia] (19)

« Je remarque que les gens se focalisent sur l’écologie. Ils essayer de réutiliser au maximum le matériel qu’ils ont chez eux pour le faire vivre plus longtemps, plutôt que de le remplacer systématiquement. J’ai de plus en plus de souhaits de clients qui me demandent « Est-ce que vous pouvez me réparer le volet roulant pour qu’il puisse durer le plus longtemps possible ? ». Je suis d’ailleurs en train de m’équiper d’une imprimante 3D pour pouvoir créer mes propres pièces et ainsi répondre aux demandes.  »

Herve Quedeville

Hervé Quedeville

Menuisier (78)

«  Les volets se font aujourd’hui dans de nouveaux matériaux (résine, polyuréthane, etc.) qui se rapprochent de l’aspect bois et possèdent les mêmes garanties en termes de tenue que l’aluminium. Les fenêtres peuvent être en matériaux issus du recyclage et également recyclables (RFP). »