Comment empêcher l'humidité dans une salle de bains ?

S’il y a bien un fléau récurrent dans une salle de bain, c’est l’humidité. Odeurs nauséabondes, peinture craquelée, joints encrassés… Tel est le lot de surprises qui s’invitent, sans vergogne, dans cette pièce consacrée à l’hygiène. Voici quelques précautions à prendre pour éviter les dégâts.

salle de bains

L'humidité et ses conséquences

Une salle de bain sans humidité c’est comme un hiver sans pluie, c’est rare ! Et pour cause, la condensation se forme quasi inévitablement dans cette pièce lorsque l’air humide côtoie une surface froide tels que les murs et les vitres. Résultat ? Des serviettes humides en permanence, la prolifération de moisissures et autres champignons ou bien encore des cloques dans la peinture. Au-delà de l’aspect visuel, les conséquences de cette humidité peuvent être néfastes pour la santé. En effet, elle peut engendrer des allergies pouvant entrainer par la suite des problèmes respiratoires plus prononcés comme l’asthme, la bronchite ou bien encore des rhumatismes et une fatigue perpétuelle. Ainsi, il convient d’agir rapidement pour préserver sa santé.

Les solutions proposées

L’aération

S’il est recommandé d’aérer son chez soi une bonne vingtaine de minutes par jour afin de renouveler l’air, cette action est d’autant plus importante lorsque la salle de bain fait face à de l’humidité. À noter aussi que vous pouvez laisser la porte de la pièce ouverte, tout au long de la journée, pour permettre à l’air de circuler et chasser l’humidité ambiante.

Conseil de l'artisan : vérifiez également que le bas de votre porte de salle de bains laisse un jour d'au moins 2cm. Si vous souhaitez fermer votre porte, c'est mieux pour l'aération !

La ventilation

Si vous n’avez pas de fenêtre dans votre salle de bain et donc, ne pouvez pas jouir d’une aération naturelle, pensez à installer une ventilation afin de faire circuler l’air dans votre habitation. Plusieurs systèmes d’aération existent :

  • La Ventilation Mécanique Contrôlée : plus connue sous le nom de VMC, elle est performante pour capturer l’air dans le logement et le rejeter à l’extérieur.
  • La Ventilation Mécanique Ponctuelle : ou VMP, est un extracteur d’air qui se déclenche ponctuellement, par exemple lorsque vous allumez la lumière dans la salle de bain.
  • La Ventilation Mécanique par Insufflation : elle renouvelle l’air ambiant par injection de l’air extérieur qui est filtré, chauffé et asséché au préalable.

Le déshumidificateur

Si les tentatives d’aération n’ont pas abouti, sachez qu’il existe d’autres solutions pour éliminer l’humidité : les déshumidificateurs et les absorbeurs d’humidité. Leur mission ? Diminuer l’hygrométrie par condensation ou absorption. Privilégiez un déshumidificateur compact et léger, adapté à la pièce.

Les revêtements hydrofuges

Parce qu’il est primordial d’avoir des murs sains, optez pour des revêtements hydrofuges tels que de la peinture acrylique à poser en deux couches, formant un écran contre les projections d’eau.