Ce qu'il faut savoir avant de démarrer mon chantier...

  • Qu'est-ce qu'un maître d'oeuvre ? Qu'est-ce qu'un maître d'ouvrage ?

  • Quels points aborder en réunion de chantier ?

  • Est-il possible de changer d'artisan en plein chantier ? 

chantier

Qu'est ce qu'un maître d'oeuvre ? Qu'est ce qu'un maître d'ouvrage ?

Connaissez-vous la différence entre un maître d’oeuvre et un maître d’ouvrage ? Pour mettre en place un chantier efficace, il est nécessaire de bien différencier les deux notions. 
Le maître d’oeuvre va superviser les travaux et coordonner les différents coeurs de métier présents sur le chantier. 
Si vous faites appel à un architecte, il aura ce rôle de maîtrise d'oeuvre, mais vous pouvez également séparer les rôles.
Le maître d’ouvrage c’est … vous, si vous décidez de mettre en place un chantier conséquent dans votre habitation ! 
En d’autres termes, c’est le commanditaire qui sélectionne le maître d’oeuvre et détermine ensuite le rôle de chacun.
Entre les deux, sur les chantiers conséquents, on embauche parfois un maître d’ouvrage délégué, qui fait l’interface entre les deux. 
Il aide le maître d’ouvrage à définir précisément ses besoins et s’assure qu’ils sont réalisables auprès du maître d’oeuvre.

Quels points aborder en réunion de chantier ?

La réunion de chantier commence en général par une visite des lieux et une analyse de l’avancée des travaux.
Elle fait habituellement l’objet d’un compte-rendu rédigé par le maître d’oeuvre
La première réunion de chantier, essentielle, réunira tous les acteurs : totalité des artisans, architectes, et vous-même. 
Dans le cadre de cette première réunion,nous vous invitons à aborder les points suivants : 
- recadrage de vos attentes précises, avec plan et définition des différentes étapes
- redéfinition des rôles de chacun
- confirmation du calendrier prévisionnel des travaux
- rappel des axes de sécurité à respecter impérativement
- rappel des points administratifs à respecter : devis et facturation.

La fréquence des autres réunions de chantier sera déterminée en fonction de l’avancée des travaux. 
En général on préconise une réunion tous les quinze jours dans un premier temps, puis une réunion par semaine quand on commence à aborder le second oeuvre.
Ces réunions permettent de faire un point sur l’avancée des travaux, de redéfinir les axes d’amélioration et d’analyser les écarts entre le planning prévisionnel et les travaux réalisés.

Est-il possible de changer d'artisan en plein chantier ?

Un chantier peut s’interrompre pour deux raisons : sur décision du maître d’ouvrage ou par abandon des artisans en charge des travaux. 
Il peut faire l’objet d’un conflit ; parfois, le rythme donné aux travaux ou la qualité du travail fourni ne correspondent pas aux attentes du maître d’ouvrage.
Dans ce cas, il est possible de rompre le contrat sous certaines conditions. 
Pour éviter les conflits trop importants, il peut être judicieux de rajouter à votre contrat une “clause résolutoire expresse”.
Cette clause détermine les raisons pour lesquelles l’arrêt du chantier sera à la charge de l’artisan. 
Par exemple, si l’entrepreneur ne démarre pas les travaux à la date indiquée, ou s’il fait faillite … l’arrêt du chantier sera à sa charge, et il devra en outre vous verser
des dommages et intérêts.

Quoi qu’il en soit, vous pouvez, en tant que maître d’oeuvre, mettre fin aux travaux quand vous le souhaitez, à votre charge.
Il vous faudra alors payer l’artisan au pro-rata du travail effectué, et lui verser une indemnité.
En cas d’abandon du chantier par les artisans, il vous faudra respecter un process précis : envoi d’une mise en demeure par lettre recommandée, constat de l’arrêt du chantier par un huissier, et enfin gestion du conflit devant les tribunaux … pour cette dernière étape, vous devrez produire un devis d’une entreprise concurrente, car c’est l’entreprise défaillante qui sera tenue de vous verser le montant correspondant à ce devis.