Bornes - Les dispositifs de recharge des véhicules électriques

Vous faites partie des ceux qui se lancent dans la mobilité électrique ? Qui dit véhicule électrique ou hybride dit borne de recharge facilement disponible. Particulier, chef d’entreprise, voici tout ce que vous devez savoir sur les bornes de recharge électrique, privées et publiques.

La recharge sur prise domestique : un dispositif « maison »

Pour recharger sa voiture électrique ou hybride, la première solution « maison » consiste à la brancher sur une prise domestique 230 V-16 A, grâce au câble de recharge occasionnel (CRO) fourni. Ce câble spécial est doté d’un boîtier qui vise à limiter l’intensité électrique du courant (entre 8A et 10A, soit de 1,7 à 2,1 kW) afin d’éviter toute surchauffe. Assurez-vous que votre prise possède un disjoncteur différentiel de 30 mA spécifique.

Vous pouvez aussi utiliser une prise domestique renforcée (de type Green’Up) qui, grâce à son fusible intégré, vous assure une meilleure sécurité lors de la charge. Cette prise peut être offerte à l’achat du véhicule. Elle supporte également des charges plus élevées (environ 3 kW) et permet donc de réduire le temps de recharge. Votre câble de recharge est en effet capable de reconnaitre le type de branchement effectué (prise standard ou renforcée) et d’adapter l’intensité du courant électrique qui y circule.

Recharge du Véhicule

La wallbox : idéale pour les particuliers et les entreprises

La wallbox est une borne de recharge spécifique qui se fixe au mur (certains modèles étanches peuvent être installés en extérieur). Le système offre une grande sécurité et une bonne puissance de charge. Selon le type de wallbox, vous avez le choix entre quatre puissances : 3,7 kW, 7,4kW, 11kW ou 22 kW. Si vous roulez une trentaine de kilomètres par jour, une wallbox de 3,7 ou 7,4 kW vous suffit. Pour les plus gros rouleurs, préférez les puissances supérieures.

Les wallbox sont souvent programmables et capables de lancer automatiquement la recharge en heures creuses, puis de couper l’alimentation dès la fin de la charge. De quoi profiter du maximum d’énergie disponible sur votre compteur et à des tarifs préférentiels.

Pour les entreprises, vous apprécierez ces options supplémentaires : le réglage de la puissance, le pilotage à distance, l’enregistrement des données de consommation, le verrouillage et le contrôle d’accès.

Les temps de recharge

Ils varient selon le type de recharge (prise domestique ou wallbox), la capacité de la batterie (entre 3,2 kW et 22 kW), de la puissance de charge qu’elle tolère ainsi que de son usure.

Ainsi, à partir d’une prise domestique, comptez 8 à 10 heures de temps de recharge, contre 4 à 8 heures avec une wallbox. Sur un circuit triphasé, il est possible de recharger votre véhicule électrique ou hybride en 1 ou 2 heures.

  • À savoir : Les temps de charge indiqués correspondent à une recharge à 80 %, une batterie n’étant jamais totalement déchargée lorsqu’elle arrive à sa destination de recharge.

Attention, le câble et la puissance tolérée de votre voiture peuvent « brider » la vitesse de charge de votre véhicule s’ils sont sous-dimensionnés par rapport au système de charge. Sachez enfin que la charge peut être plus longue en cas de grand froid (lien vers paragraphe 8).

Exemples de temps de recharge (source : https://www.automobile-propre.com)

Capacité de la batterie / puissance de la borne

Prise standard 10 A

Prise renforcée

Wallbox 3,7 kW

Wallbox 7 kW

Wallbox 22 kW

20 kW

9h30

6h15

5h30

3h

1h15

40 kW

19h

12h30

11h

5h45

2h

60 kW

28h30

19h

16h15

8h30

3h

80 kW

38h

25h

21h45

11h30

3h45

100 kW

47h30

31h

27h

14h15

5h